Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > Dimanche 20 avril

Vie de la paroisse / Dimanche 20 avril

Notre Pâque immolée, c’est le Christ !

Rassasions-nous dans la joie au festin du Seigneur !

JPEG - 61.2 ko

Les femmes sont intimement associées à la résurrection de Jésus, presque autant que le bleu l’est à la mer.
Les Evangiles ne racontent-ils pas qu’elles sont les premières à avoir vu Jésus vivant et à l’avoir annoncé ? Elles sont quelques-unes, nommées ou non (Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, Salomé, Jeanne femme de Chouza, Suzanne), disciples qui suivaient Jésus depuis la Galilée et qui lui sont restées fidèles jusqu’à la mort, alors que tous les autres sauf un avaient fui.
Ce sont elles qui, au lendemain du sabbat, mêlant leurs silhouettes à la pénombre, se glissent dans le lit des ruelles endormies, jusqu’à rejoindre le jardin où le corps de Jésus avait été déposé.
Certaines portent les aromates. Marie de Magdala, elle, vient les mains vides. Ce sont elles qui se sont étonnées devant la pierre roulée : où est le corps de Jésus ? C’est à elles que deux hommes en habits éblouissants ont révélé que celui qu’elles cherchaient était vivant et qu’il les précédait en Galilée, là où sont tous les gens venus d’ailleurs. C’est à elles que Jésus s’est montré et à qui il a parlé, pour la première fois après sa mort. Ce sont elles qui, bravant leur peur, puis les railleries, ont annoncé la Résurrection aux autres disciples. Les quatre évangélistes le rapportent : la chose n’est pas si fréquente !
Il y a donc dans la Visitatio, une réelle contribution à la liturgie, une insistance qui permet de tisser des correspondances fécondes, de mieux entrer dans le mystère de la vie sans déclin que nous recevons dans le pain de vie eucharistique, prémices de notre résurrection à tous. Il est donc heureux que les fidèles, à Pâques, puissent voir les femmes devant le tombeau-autel, qu’ils puissent entendre l’ange qui leur annonce la Résurrection et qu’ils puissent voir et entendre les femmes la leur annoncer - presque la leur porter - à leur place, c’est-à-dire dans leur propre histoire.

Téléchargez la FIP au format PDF


Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique