Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > Dimanche 6 juillet

Vie de la paroisse / Dimanche 6 juillet

Je suis doux et humble de cœur

Chaque assemblée est appelée à célébrer et à proclamer le mystère du salut advenu dans notre histoire ; Elle est rejointe par le roi « juste et victorieux » qui n’a rien de commun avec les puissants de ce monde et que Paul reconnaît comme son Seigneur, lui, le Messie crucifié. Ce que la grâce a fait en Paul peut s’accomplir aujourd’hui en chacun de nous.

Aux premiers mots de la liturgie de la Parole, le prophète Zacharie interpelle les « pauvres de Yahvé », ceux qui sont prêts à recevoir un roi « juste et victorieux, humble ». Laissons-nous convaincre par ce Dieu qui nous appelle ainsi à la joie d’être sauvés par un tel Sauveur. En deux paroles, il dit aujourd’hui son mystère. L’une s’adresse à son Père : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange. » Jésus, à chaque instant et pour l’éternité, proclame la louange du Père. L’autre s’adresse à nous : « Venez à moi, vous tous qui peinez. »

Tout son mystère est là, dans la conjonction de ces deux paroles. A l’Eglise de témoigner de lui, sans céder à la tentation de l’argent, du pouvoir ou d’un souci inquiet de son influence, tout ce qui la mettrait « sous l’emprise de la chair.

Signes n°232


Après l’émotion de cette belle journée de dimanche dernier, baignée d’actions de grâce, je tiens à dire un immense merci à tous les paroissiens qui ont manifesté tant de gestes d’amitié et d’encouragements aux uns et aux autres (et en particulier à moi-même, à quelques semaines de mon départ de St Antoine).

Comme l’a dit Alain Claes, en me remettant des valises bien chargées, je suis prêt à garder le sens du voyage, des communications (équipements informatiques) et de nouveaux « dossiers » à ouvrir pour l’annonce de l’Évangile et de nouvelles rencontres à faire !

Merci à tous, à chacun et chacune. Pardon pour tous ceux et celles que j’ai pu blesser en paroles, en actes ou par omission pendant ces 7 années ; Et puis « Yalla, Allez ! En avant ! » comme le disait Sœur Emmanuelle.

Père Philippe Dumas

Téléchargez la FIP au format PDF


Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique