Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > Du 10 au 18 janvier 2015

Vie de la paroisse / Du 10 au 18 janvier 2015

Faire la fête ?

Dimanche prochain, aura lieu notre fête patronale. Notre église a été construite sous le patronage de saint Antoine. Un petit rappel sur sa vie n’est peut-être pas inutile : Né en Égypte dans une famille assez riche d’agriculteurs égyptiens fervents chrétiens, il devient orphelin à dix-huit ans avec une soeur cadette à élever. Ayant des terres à cultiver, il prend l’Évangile à la lettre (Jésus et le jeune homme riche) et distribue tous ses biens aux pauvres, après avoir installé sa soeur selon ses voeux dans une communauté féminine comme « vierge consacrée ». Puis il c ommence sa vie d’anachorète dans un lieu isolé près d’un de ses champs.

Il se retire quelque temps après dans le désert de Nitrie, habitant un fort militaire abandonné. Là, pendant plus de vingt ans, il subira les attaques du démon qui prend l’apparence de bêtes féroces ou sensuelles. Ce sont les célèbres tentations de saint Antoine . Des disciples viennent le rejoindre et, pour eux, il organise une vie monastique en même temps qu’érémitique. Hilarion de Gaza le sollicite en 307 pour obtenir des conseils sur la façon d’organiser un monastère dans l’actuelle région de Gaza, considéré comme l’un des premiers de la chrétienté. C’est pourquoi il est considéré comme " le père des moines " . Vénéré par de nombreux visiteurs, Antoine leur donne chaque fois des conseils de sagesse, les invitant à la prière plutôt qu’à la violence. Attentif à la vie contemporaine de l’Église, il se rend à Alexandrie pour soutenir les controverses contre les païens et les hérétiques ariens. Il s’éteint à 105 ans.

Une question se pose : compte-tenu de la situation actuelle, est-il opportun de faire la fête ? Je pense précisément que ce serait faire le jeu de la logique terroriste que de nous terrer chez nous. Nos tentations à nous, ce sont la haine et la peur. N’y cédons pas et soyons nombreux dimanche pour honorer notre saint patron.

Père François Lainé

« Efforçons-nous de ne rien posséder que ce que nous emporterons avec nous dans le tombeau, c’est-à-dire la charité, la douceur et la justice. »

Téléchargez la FIP au format PDF


Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique