Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > Du 17 au 31 octobre 2015

Vie de la paroisse / Du 17 au 31 octobre 2015

Imiter le Christ

Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir. Celui qui est à la tête du peuple doit d’abord comprendre qu’il est serviteur de tous. Qu’il ne dédaigne pas ce service, d’être ainsi le serviteur de tous ; car le Christ, Seigneur des seigneurs, n’a pas dédaigné de se mettre à notre service. C’est un mouvement selon la chair qui avait insinué chez les disciples du Christ comme un désir de grandeur.

Mais le Seigneur médecin était là ; c’est lui qui réprime leur enflure. Il leur montre un petit enfant, l’exemple de l’humilité. Car c’est un grand mal que l’orgueil, le premier mal, l’origine de tout péché. Aussi l’apôtre Jean recommande-t-il aux responsables d’Eglise, parmi toutes les vertus, l’humilité. Qui veut être le plus grand parmi vous, explique-t-il, qu’il soit le serviteur.
Frères, c’est en évêque que je vous parle ; et mes avertissements me font craindre pour moi-même, me rappelant l’avis de l’apôtre : je ne cours pas au hasard ; je réduis mon corps en servitude, afin qu’après avoir prêché aux autres, je ne sois pas moi-même réprouvé. Voilà comment il a servi, voilà quels serviteurs il nous demande d’être. Jésus a donné sa vie ; Il nous a rachetés ; qui de nous peut racheter quelqu’un ? C’est par sa mort, par son sang que nous avons été rachetés de la mort. Nous étions étendus à terre et, par son humilité, nous avons été relevés ; l’apôtre Jean nous exhorte à l’imiter : Christ a donné sa vie pour nous. Et nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères !

Saint Augustin

Télécharger la FIP


Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique