Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > Du 6 février au 14 février 2016

Vie de la paroisse / Du 6 février au 14 février 2016

Martyre et liberté

Le 17 juillet 1794, seize religieuses carmélites de Compiègne sont guillotinées. On est alors au plus fort de la grande terreur. Par milliers, les têtes tombent.

Jetées dans une fosse commune au Cimetière de Picpus, non loin d’ici, elles seront béatifiées en 1906. Le récit de leur martyre inspirera Gertrud von Le Fort dans son livre La dernière à l’échafaud puis Georges Bernanos qui écrit son fameux Dialogues des Carmélites.
S’inspirant de ce livre, le Théâtre de l’Arc en Ciel nous propose une magnifique version de ce livre extraordinairement profond et d’une actualité saisissante. Dans une mise en scène prenante et parfaitement interprétée, nous apparaît une réflexion sur le vrai sens du martyre et sur la liberté. « Pour Georges Bernanos, seul le mouvement oblatif donne un sens à la liberté en en faisant une dignité, c’est-à-dire une suprême valeur » dit Olivier Fenoy, un des metteurs en scène.

Suite aux évènements tragiques de janvier 2015, des foules immenses s’étaient levées pour défendre la liberté. Mais pouvons-nous oublier que, notre liberté d’aujourd’hui s’est acquise au prix de 100.000 victimes de massacres et d’exécutions souvent arbitraires comme celles de nos bienheureuses Carmélites ? Il nous faut affronter ce paradoxe.

La mort et la liberté sont intimement liées. Merci aux Carmélites de Compiègne de nous faire entrer dans ce Mystère.

P. François Lainé



Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique