Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > 912 - du 9 avril au 17 avril 2016

Vie de la paroisse / 912 - du 9 avril au 17 avril 2016

L’art de la pastorale

Le Pape François a publié ce vendredi son exhortation apostolique qui fait suite au Synode sur la famille. Nul doute que nous aurons à cœur de lire et de travailler ce texte.
Le titre choisi par le Pape est déjà évocateur : Amoris laetitia, c’est à dire « la joie de l’amour ». Le ton est donné : il ne s’agit pas de partir des problèmes des familles, et moins encore de la famille comme un problème. L’amour est le cœur de notre annonce. La famille, en tant que premier lieu où se vit et s’apprend l’amour représente un enjeu essentiel pour la diffusion du message du Christ. L’enjeu est de trouver tous les moyens pour aider les familles à être davantage des foyers d’amour.
La question n’est donc pas d’abord dogmatique ou canonique mais pastorale. Ceux qui attendent des changements théologiques ou disciplinaires seront déçus. La solution aux problèmes humains ne vient pas de l’édiction de règlements et de lois mais de la méditation et du travail de l’Écriture. Le Pape veut « nous impliquer dans un véritable travail qui consiste à reprendre et méditer le message du Christ et de la tradition chrétienne sur la famille et à chercher comment ce message peut nous aider à accompagner les familles dans les défis auxquels elles sont confrontées », dit le Cardinal Vingt-Trois.
Il s’agit de pratiquer « l’art de la pastorale ». Celui-ci, nous explique le Cardinal*, « n’est pas simplement une application automatique de lois générales à des situations particulières. C’est un art d’accompagnement dans l’amour que le Bon Pasteur porte à chacun de ceux qui lui sont confiés. Il convient donc de partir des personnes et des réalités telles qu’elles se présentent, de chercher à les comprendre, de scruter quels sont les éléments positifs sur lesquels pourrait s’appuyer un désir de conversion et de progrès, bref, d’exercer un discernement spirituel. Cet art du discernement ne peut se mettre en œuvre que si nous nous mettons sous la lumière du Christ et de ses appels à la sainteté. Pas plus que les appels du Christ à la sainteté ne visaient à enfermer ses auditeurs dans leurs faiblesses, le discernement spirituel ne vise à exclure les pécheurs. Il vise à susciter chez eux le désir d’une vie meilleure et la résolution pour prendre les moyens d’y parvenir. »
Que voilà un beau programme !

P. François Lainé

* Vous trouverez l’intégralité du texte du Cardinal Vingt-Trois à propos de l’Exhortation dans le prochain numéro de Paris-Notre-Dame.

Feuille d’informations paroissiales


Agenda paroissial
A souligner cette semaine





Tous les articles de la rubrique