Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > 831 - du 12 mai au 20 mai 2018

Vie de la paroisse / 831 - du 12 mai au 20 mai 2018

La prière de Jésus

Avant de quitter ce monde et de retourner au Père où Il siège désormais dans la gloire jusqu’à ce que les temps soient accomplis, Jésus dans sa prière inaugure manifestement une ère nouvelle. L’histoire des hommes ne sera plus la même après son départ. Son ascension est le signal de ces temps différents.

Jusque-là en effet, l’humanité vivait tant bien que mal, cherchant Dieu et son destin tout à la fois. Tant qu’Il a été sur terre, Jésus, parole créatrice du Père, assurait au monde sa présence bénéfique (ses miracles en témoignent). Maintenant Il laisse ses disciples, ceux d’alors et ceux de maintenant, dans une situation qu’Il sait difficile. Il faut qu’ils restent en ce monde, jusqu’à ce qu’Il revienne.
Ils ont un rude combat à mener. En eux-mêmes d’abord, contre le doute et contre la peur. Mais plus encore contre le Mauvais, dont il faut chaque jour demander d’être délivré : délivre-nous du mal. Car ses disciples ne sont ni du Mauvais, ni vraiment de ce monde, pas plus que lui, Jésus n’était vraiment de ce monde tout en étant vraiment homme.

Voilà cette ère nouvelle et qui au cours des siècles n’a rien perdu de sa nouveauté : une poignée d’hommes consacrés dans la vérité, envoyés comme des agneaux au milieu des loups en mission auprès de leurs semblables, voués à l’ironie, parfois à la haine. Et qui portent dans leurs mains le salut du monde. Il fallait vraiment que Jésus priât pour eux.

Père François Scheffer 



Agenda paroissial
A souligner cette semaine