Accueil > Vie de la paroisse > Feuille d’Informations Paroissiales > 822 - du 6 au 14 octobre 2018

Vie de la paroisse / 822 - du 6 au 14 octobre 2018

Le mariage, œuvre de Dieu


Aborder la question du mariage par celle du divorce n’est pas la plus noble façon mais, de tous temps, la plus cruciale.
Les pharisiens provoquent Jésus sur cette question. Ils jouent sur le fait que Moïse, dans certains cas, a autorisé la répudiation. Jésus excuse Moïse qui a fait une concession, mais telle n’était pas la volonté du Créateur.
Dieu, en créant l’homme, l’a créé homme et femme (Gn 1,27). Il a voulu que l’homme et la femme forment un couple, qu’ils s’attachent l’un à l’autre, renonçant aux attaches naturelles avec leurs pères et mères. Car désormais ils ne font plus qu’un : un par le lien de l’amour, un par les liens de la chair, un par leur destinée. Et cette unité, plus forte qu’une simple union, est indissoluble. Elle se concrétise dans leurs enfants qui sont comme la confirmation et la concrétisation de cette unité. Voilà une œuvre qui ne vient pas de l’homme, quoi qu’il en pense, mais qui vient de Dieu. Par le mariage, Dieu appelle l’homme à coopérer à son œuvre, qui est œuvre de création et d’amour, œuvre de chair et d’esprit, œuvre à la fois terrestre et pour l’éternité. L’enseignement de Jésus est sans équivoque. Lui-même fait œuvre nuptiale en épousant notre humanité. Le sacrement du mariage consacre dans l’Esprit Saint l’œuvre du créateur et la sanctifie.

+ Père François Scheffer



Agenda paroissial
A souligner cette semaine