Accueil > Vie de la paroisse > Feuilles d’Informations Paroissiales > 761 - Edito de Mgr Jean-Marie Dubois

Vie de la paroisse / 761 - Edito de Mgr Jean-Marie Dubois

Année Saint Joseph

Il n’est plus nécessaire de s’inscrire pour les messes du dimanche.

Pour commencer "l’année spéciale saint Joseph"

La feuille d’informations paroissiales se trouvent en bas de l’édito.

A l’Annonciation, le Fils de Dieu entre dans l’histoire des hommes. Il se livre donc à la sagacité et aux incertitudes des historiens, des archéologues et des exégètes. L’essentiel est que Dieu se montre en vérité pour nous sauver ; mais le secret de Dieu se révèle dans un événement historique, et il est légitime que nous voulions vérifier où, quand, comment cela a eu lieu.

Matthieu et Luc nous parlent de l’origine de Jésus ; le premier, du point de vue de Joseph ; le second ; du point de vue de Marie. Validés par les savants, ils sont en accord sur la naissance à Bethléem et la vie cachée à Nazareth. Mais pour Matthieu, Bethléem est une évidence et il doit expliquer la venue à Nazareth ; pour Luc, Marie habite Nazareth, et Bethléem doit s’expliquer par le recensement que les historiens essayent de préciser, sans avoir d’ailleurs encore les éléments pour dater précisément ces événements.

Nous savons que Joseph, fiancé définitivement à Marie, est un « tekton », un artisan qui travaille dans les métiers de la construction, sans doute dans les villes d’alentour comme Sephoris, car Nazareth est tout petit et il n’y a guère de charpentes ; plutôt des toits de branchages.

La famille de Jésus et les chrétiens d’âge en âge ont gardé précieusement le lieu de la maison de Marie à l’Annonciation, adossée à une grotte que les pèlerins peuvent vénérer avec certitude aujourd’hui parmi les restes troglodytiques sur l’éperon rocheux qu’était Nazareth. La maison de la Sainte Famille est encore pour sa part l’objet d’hypothèses.

Ce petit village, que l’Ancien Testament ne mentionne pas, a peut-être reçu son nom des « nazoréens », groupe de descendants de David venus s’installer là, dans cette Galilée des Nations peu attentive à l’Alliance. Leur espérance messianique peut agacer les voisins de Cana : « De Nazareth, peut-il sortir quelque chose de bon ? » Joseph est bien de la race et de la descendance de David. Cela ne nous est pas dit de Marie, dont la cousine Elisabeth est de la descendance de Lévi .

C’est Joseph qui accueillera Jésus dans la lignée d’où doit naître le Messie, et avec Marie lui apprendra à vivre en homme. Alors que l’annonce de la naissance de Jean-Baptiste se fait au cœur du Temple de Jérusalem, l’annonce à Marie, dont la foi et l’obéissance sont sans faille, a lieu dans l’humilité de ce village inconnu : Dieu vient expérimenter la vie de tous les hommes…pour que les humains vivent divinement.

Mgr Jean-Marie Dubois

Feuille d’informations paroissiales


Nouveau contenu
sur SAQV.fr


Rechercher
sur SAQV.fr


Agenda paroissial
A souligner cette semaine